Société

Gao: Des sacs de riz saisis par la jeunesse

Gao: Des sacs de riz saisis par la jeunesse
Avatar
Rédigé par La Redaction

Trois tricycles transportant des sacs de riz ont été saisis dans la ville de Gao par des jeunes. Ils soupçonnent les sacs de riz saisis d’être issus du stock de riz subventionné par l’État ayant mystérieusement disparu.

Ces sacs de riz saisis sont conséquents à la mobilisation de la jeunesse de Gao pour démasquer les auteurs et complices de la disparition de riz subventionné par le gouvernement pour soulager la population de Gao.

Les sacs de riz saisis et les conducteurs des engins remis aux forces de l’ordre

Résolument engagés à traquer auteurs et complices de la disparition de riz subventionné par le gouvernement, la jeunesse de Gao a  dans ces opérations de contrôles et de veille intercepté trois tricycles chargés de sacs de riz. Ces sacs de riz saisis, les jeunes les soupçonnent de provenir d’un stock de plusieurs centaines de tonnes de riz mises à la disposition de certains commerçants par les autorités afin de soulager les populations face à la cherté du riz mais qui a finalement disparu au bout de quelque temps laissant les consommateurs dans le désarroi.

Lire aussi : Une délégation algérienne à Bamako pour parler terrorisme

Les conducteurs des engins ont été remis aux forces de l’ordre. Lesquels ont conduit les tricycles remplis des sacs de riz saisis ainsi que leurs conducteurs au commissariat du 1er arrondissement de la ville de Gao.

En rappel, le riz subventionné par le gouvernement était vendu à un prix abordable compris entre 17 500 et 18 000 francs CFA le sac de 50 kg contre 32 000 francs CFA pour le riz ordinaire.

Une délégation algérienne à Bamako pour parler terrorisme

A propos de l'auteur

Avatar

La Redaction

Laisser un commentaire